Forums » Vos interprétations

s'enregistrer au piano avec un enregistreur

    • 64 message(s)
    23 novembre 2013 18:47:28 CET

    Je me suis achetée un enregistreur Yamaha Pocketrak PR7. Le vendeur n'a pas su me dire quel était idéalement le meilleur emplacement de l'appareil vis-à-vis du piano pour une qualité d'enregistrement optimum. J'ai fait plusieurs essais, mais n'ai pas trouvé le meilleur son, d'autant que j'ai des pb auditifs qui me privent de la stéréo..  Faut-il ouvrir le dessus du piano ? où faut-il placer l'appareil ? par-dessus le piano ? derrière moi ? par terre ? à mi-hauteur ?

    Si quelqu'un pouvait me guider, cela m'éviterait des essais inutiles. A savoir qu'il s'agit d'un piano droit, qui "sonne" bien d'autant qu'il est dans une pièce avec murs en pierres (granit) apparentes.

    Merci!

    Bonne soirée, Véronique

    • 67 message(s)
    26 novembre 2013 18:54:06 CET

    Bonjour, le Yamaha Pocketrak a l'air d'être un excellent enregistreur. Pour capter le son d'un piano droit, il est préférable d'ouvrir le couvercle avec la béquille (pas entièrement) et de placer l'appareil à 1m environ au centre de votre piano, juste derrière vous mais plutôt en hauteur. Le couvercle ouvert avec la béquille doit orienter le son vers vos micros. Il faut cependant adapter la distance en fonction de l'acoustique de votre pièce ainsi que de la puissance de votre instrument. Il faut donc faire quelques essais. En espérant que cela puisse vous aider. 

    • 64 message(s)
    26 novembre 2013 19:59:35 CET

    Merci infiniment pour votre réponse, qui m'est d'un grand secours!

    • 83 message(s)
    28 octobre 2014 16:11:09 CET

    Mais que c'est dur de s'ecouter !!   Pour ma part, ce que j'entend n'a rien à voir avec ce que j'entend lorsque je joue . En plus, je fais sans arrêt des fautes, et jamais au même endroit, et je n'entend que cela ! Je crois que ceux qui ont apprit la musique etant jeune dans un conservatoire n'ont pas ces problemes . Je pense que c'est un probleme de concentration que l'on acquiert au mieux pendant la jeunesse . Qu'en pensez vous ?

    • 38 message(s)
    30 octobre 2014 16:48:31 CET

    S'enregistrer est vraiment une excellente habitude car comme vous le décrivez, Christine, notre perception au piano n'est pas toujours très réaliste. En ce qui concerne vos "fautes" qui ne se produisent jamais au même endroit, elles peuvent s'expliquer par le fait que vous n'avez pas encore suffisamment bien assimilé le morceau. Il ne faut donc pas hésiter à revoir les passages en question, les uns après les autre, avec beaucoup de patience, et les travailler en profondeur pour analyser d'où vient le problème. Il peut s'agir uniquement d'une hésitation de notes ou d'une difficulté technique par encore tout à fait maîtrisée. Dans les deux cas, il ne faut pas hésiter à revenir à un travail très lent.

    • 83 message(s)
    30 octobre 2014 17:55:49 CET

    Je crois que le probleme majeur vient du fait que j'ai appris le piono à 30 ans, en regardant mes mains........ resultat:je n'ai pas le sens inné de l'emplacement des notes . Et lorsqu'on joue seule, sans concours comme carotte, dés que l'on fait une erreur, on s'arrete, et on recommence ! Erreur fatale ! Aujourdhui j'ai fais des gros progres car je tiens ( comme je peux ) l'harmonium de mon eglise . Alors là, au debut, lorsque je faisais une faute, je regardais mes mains, et je ne savais plus du tout ou j'en etais sur la partition , mais les fideles continuaient à chanter ... donc il faut rattraper . Aujourd'hui je regarde plus la partition , et si je me trompe, j'arrive plus facilement à retomber sur mes pattes . Et comme il y a une messe chaque semaine, il faut dechiffrer chaque semaine des chants nouveaux . Bien sûr ils sont faciles, mais au debut, c'etait une galère

    .Y a t il d'autres personnes qui ont le  même probleme ?

    • 64 message(s)
    31 octobre 2014 07:54:57 CET

    Bonjour Christine,

    Bravo pour votre audace de jouer à l'église.. j'ai joué de l'orgue mais n'ai joué qu'une fois à l'église! cela s'était bien passé, mais j'avais trop le trac alors je n'ai pas continué..ce n'est pas courageux

    Concernant le problème d' "arrêt" lorsque je me trompe, je réussis sans problème à reprendre le morceau (lorsque je joue seule). Mais en 'public'  je perds mes moyens et là tout s'arrête! pour ma part il s'agit de stress, C'est dommage!

    Le fait de m'enregistrer me permet de dompter quelque-peu ce problème, et me donne confiance. De plus, c'est très formateur, aussi bien du point de vue technique qu'émotionnel. Je me 'découvre' en regardant mes vidéos! car comme vous le dîtes, lorsqu'on joue, on n'a pas le 'retour' effectif de notre prestation.

    Bonne journée! Véronique

     

     

     

     

     

    • 83 message(s)
    31 octobre 2014 18:13:18 CET

    Je vous donnerais bien quelques trucs à propos du trac , mais c'est hors sujet ici, et je ne sais pas ou en parler !!

    • 36 message(s)
    31 octobre 2014 18:37:05 CET

    Le trac est un sujet intéressant. N'hésitez pas ouvrir une nouvelle discussion en cliquant sur ce lien:

    http://parlonspiano.com/forums/18/technique-et-interpretation/topic-create

    • 64 message(s)
    31 octobre 2014 19:13:24 CET

    oui! sujet très intéressant, surtout quand il empêche toute représentation en public, même en famille ou entre-amis  ... je suivrai les posts avec grand intérêt ! J'attends vos précieux conseils Christine  Merci!

    • 83 message(s)
    31 octobre 2014 20:01:53 CET

    Allez voir: technique et interpretation, :le trac