Forums » Les pianistes

L'oeuvre et l'interprète

    • 2 message(s)
    27 mai 2015 21:51:11 CEST

    L'oeuvre du compositeur est dénuée de matière. Elle est un souffle , parfois de nature spirituelle ou divine. L'interprétation, le jeu de l'interprète en est le corps, où le souffle qu'est l'oeuvre musicale prend vie.Voilà pourquoi l'interprétation ne doit pas s'écarter de l'oeuvre. Loin de laisser libre cours à ses émotions, l'interprète doit pénétrer l'oeuvre dans toute sa profondeur, l'habiter tout entier, pour la sublimer.

     

    • 38 message(s)
    28 mai 2015 20:41:22 CEST

    Entièrement d'accord avec vous Marie-Laure mais qu'entendez-vous par "L'oeuvre du compositeur est dénuée de matière" ?

    • 2 message(s)
    28 mai 2015 21:38:41 CEST

    Il est vrai que l'image "dénuée de matière" était forte. En vérité, 'entends par là que l'oeuvre musicale, tant qu'elle n'est pas jouée, possède une forme conceptuelle. Et que cette forme conceptuelle prend littéralement forme par le jeu de l'interprète, qu'il soit le compositeur lui-même ou tout autre artiste.