Forums » Technique et interprétation

Le 3eme Concerto en ré mineur de Rachmaninov

  • 29 avril 2014 15:53:29 CEST

    Classé comme un des plus compliqué du répertoire pianistique, ce concerto est pratiquement inabordable que par une gestuelle maitrisée et une connaissance approndie du clavier.en principe il faut 5 ans de travail pour l'obtenir: êtes vous d'accord?

    • 149 message(s)
    29 avril 2014 17:50:01 CEST

    Il me semble difficile de déterminer le temps qu'il faut pour maîtriser un tel concerto. Trop de paramètres sont à mon avis à considérer pour évaluer ce temps de manière fiable. Les pianistes, même si l'on ne considère que les concertistes, n'ont pas tous la même capacité de travail et la même vitesse d'assimilation, et non pas tous la même habitude de ce type de répertoire. Vient ensuite le degré d'exigence et la maturation nécessaire avant de présenter la pièce en concert... Un pianiste comme Arcadi Volodos est certainement capable de jouer un tel concerto en un mois, voire moins, en cas d'extrême nécessité. Mais ils sont certainement très peu dans ce cas.

  • 29 avril 2014 18:20:19 CEST
    Richard Jouvet dit:

    Il me semble difficile de déterminer le temps qu'il faut pour maîtriser un tel concerto. Trop de paramètres sont à mon avis à considérer pour évaluer ce temps de manière fiable. Les pianistes, même si l'on ne considère que les concertistes, n'ont pas tous la même capacité de travail et la même vitesse d'assimilation, et non pas tous la même habitude de ce type de répertoire. Vient ensuite le degré d'exigence et la maturation nécessaire avant de présenter la pièce en concert... Un pianiste comme Arcadi Volodos est certainement capable de jouer un tel concerto en un mois, voire moins, en cas d'extrême nécessité. Mais ils sont certainement très peu dans ce cas.

     

    Réponse: c'est vrai, Lang Lang a mis 10 ans je crois pour l'obtenir...Personnellement je l'ai acquis en 3 ans, mais Volodos en 1 mois , c'est incroyable! mais un géant comme lui n'a pas de limite:La pianiste Jamina Gerg le joue en finesse (je crois  2 ans).le problème dans ce concerto est la fixation en mémoire profonde

     

    • 149 message(s)
    29 avril 2014 18:47:15 CEST

    Je n'ai pas dit que Volodos avait assimilé ce concerto en 1 mois, je n'en sais rien. Je dis que je le pense capable de maîtriser un tel concerto en un mois, peut-être même moins...

  • 29 avril 2014 19:03:38 CEST
    Richard Jouvet dit:

    Je n'ai pas dit que Volodos avait assimilé ce concerto en 1 mois, je n'en sais rien. Je dis que je le pense capable de maîtriser un tel concerto en un mois, peut-être même moins...

     

     

    réponse: excusez j'avais mal compris: oui je suis d'accord je pense même que Volodos est capable de lire une fois la partition et de le jouer sans répétition, a ce propos tout autre chose (M BEROFF a appris dans l'avion le concerto de Bartok 3 et le joua sans répétion avec orchestre le soir même) DES EXCEPTIONS

     

  • 1 mai 2014 12:40:54 CEST

    Comme vous l'avez écrit, vous avez 15 ans et etes en étude, je pense que vous avez le temps d'acquérir la technique necessaire ainsi que toute la théorie musicale pour aborder cette pièce, soyez patient et ne bruler surtout pas les étapes...ça vient tout seul

    • 149 message(s)
    1 mai 2014 12:44:03 CEST

    Merci Claude pour vos conseils. Je n'ai en effet pas encore le niveau pianistique pour m'attaquer à un tel monstre. Mais j'y pense bien sûr pour le futur... C'est un de mes concertos préférés, avec le 2ème de Prokofiev (pas le plus facile non plus !).

  • 1 mai 2014 12:46:39 CEST
    Richard Jouvet dit:

    Merci Claude pour vos conseils. Je n'ai en effet pas encore le niveau pianistique pour m'attaquer à un tel monstre. Mais j'y pense bien sûr pour le futur... C'est un de mes concertos préférés, avec le 2ème de Prokofiev (pas le plus facile non plus !).

     

    Personne possède un niveau pianistique suffisant pour aborder toutes les oeuvres (les pianistes travaillent toujours) : l'audition intérieure FORTE est bien le secret du niveau

     

    • 78 message(s)
    1 mai 2014 12:48:54 CEST

    Si tel est l'un de vos objectifs pour les années à venir Richard, je vous conseillerais d'aborder dans un premier temps les Etudes-Tableaux puis le 2ème concerto, avant de vous lancer dans l'étude du 3ème. Je partage votre enthousiasme pour cette oeuvre !

    • 149 message(s)
    1 mai 2014 12:54:36 CEST
    claude jacquet dit:

    Personne possède un niveau pianistique suffisant pour aborder toutes les oeuvres (les pianistes travaillent toujours) : l'audition intérieure FORTE est bien le secret du niveau

     

    C'est l'idée que l'on retrouve dans cette interview passionnante d'Arcadi Volodos (oui encore lui, il me fascine !)

    "Pour moi les heures de travail, la répétition des mêmes choses ne peuvent être source progrès : elles ne font que tuer la spontanéité, ôter sa fraîcheur à la musique. Les gens me demandent parfois conseil, pour savoir ce qui ne va pas : ils incriminent leurs doigts, les doigtés, leur position assise… Je n’y crois pas du tout. Tout est cérébral. On ne peut jouer plus vite que ce que l’on conçoit dans sa tête. Si l’on entend mal, si l’on ne perçoit pas les modulations harmoniques (qui sont comme les différentes expressions d’un même visage) avant de se mettre au clavier, comment veut-on parvenir à quelque chose ? Les gens qui s’exercent pendant des heures n’essaient que de mécaniser, de rendre les gestes automatiques, mais au final leur effort s’avère inutilisable, puisqu’ils ne distinguent même pas ce qu’ils jouent. Ils finissent par jouer plus vite que ce que leur oreille, leur intellect peuvent saisir. Pour quoi faire ? Le vrai travail doit s’effectuer dans la tête."

    • 149 message(s)
    1 mai 2014 12:57:05 CEST
    René Morin dit:

    Si tel est l'un de vos objectifs pour les années à venir Richard, je vous conseillerais d'aborder dans un premier temps les Etudes-Tableaux puis le 2ème concerto, avant de vous lancer dans l'étude du 3ème. Je partage votre enthousiasme pour cette oeuvre !

    Oui en effet René, il serait inconscient de se lancer dans le 3ème concerto de Rachmaninov sans avoir joué bon nombre d'autres pièces, dont les études-tableaux ou les préludes.

  • 1 mai 2014 14:05:17 CEST
    Richard Jouvet dit:
    René Morin dit:

    Si tel est l'un de vos objectifs pour les années à venir Richard, je vous conseillerais d'aborder dans un premier temps les Etudes-Tableaux puis le 2ème concerto, avant de vous lancer dans l'étude du 3ème. Je partage votre enthousiasme pour cette oeuvre !

    Oui en effet René, il serait inconscient de se lancer dans le 3ème concerto de Rachmaninov sans avoir joué bon nombre d'autres pièces, dont les études-tableaux ou les prélude

     

    Inconscient et dangereux même