Forums » Théorie musicale et analyse d'une partition

analyse d'une partition

  • 23 avril 2014 21:37:07 CEST

    Souvent on regarde la partition et on essaye de la reproduire au clavier: mais ceci abouti a des automatismes de clavier et comme la mémoire a mauvaise mémoire, on perd rapidement l'automatisme acquis pendant le travail.

    il est préférable de comprendre ce qui est écrit

    -par le solfège

    -par l'analyse harmonique du texte

    -par son chiffrage

    seulement après on passe au travail classique des méthodes traditionnelles en faisant la même démarche que

    le compositeur (qui écrivait souvent sans clavier)........

     

    indispensable pour la mémoire et la fixation

    pour le reste : celà dépend des limites de chacun

     

     

    cl

    • 10 message(s)
    24 avril 2014 14:34:10 CEST

    Vous avez certainement raison mais comment faire lorsque l'on ne possède pas les connaissances nécessaires pour analyser harmoniquement un partition ?

    Je suis à peu près capable de définir les tonalités et reconnaître les accords les plus simples mais je ne sais pas comment "interpréter" ces informations, comment leur donner un sens. Alors qu'un certain instinct (en toute modestie) me permet de deviner à peu près la construction de la phrase lorsque je la joue.

  • 24 avril 2014 15:51:59 CEST

    ce serait effectivement l'idéal pour jouer et reproduire un texte musical, mais ce n'est pas toujours évident de commencer par cette étape.

    en principe, c'est au professeur de guider dans la connaissance de l'écriture, s'il connait le principe de l'harmonie tonale de Bitchs.

     

    reconnaitre les tonalités est déjà trés bien, il faut aussi bien voir ou son les empruns et les passages obligés,les notes étrangères etc etc:le prof doit les montrer (d'ailleurs en esthétique musicale on souligne toujours les notes étrangères).

    rébarbatif pourrait paraître l'approche du clavier dans ce sens, pourtant c'est la bonne direction.

    je vous conseille de prendre des cours d'harmonie, d'écriture musicale et de compositions si vous pouvez: vous verrez,....votre "son" va changer et vous entendrez autrement: "il faut toujours progresser, toujours dans la spontanéité avec un plaisir toujours permanent"

     

    cl

     

  • 24 avril 2014 17:41:05 CEST

    Bonjour,

    Peut-être que cette vidéo que j'ai concoctée il y a peu pourra intéresser ce sujet.

    Bien à vous,

    Phil

  • 24 avril 2014 18:34:56 CEST

    Trés interessant, brio dans l analyse

     

    effectivement ce prelude n°1 du premier livre de Bach passe par tous les demis-ton

     

     

    • 25 message(s)
    16 janvier 2015 08:42:32 CET
    Bonjour Philippe,
    Merci beaucoup pour cette video d'analyse. Passionnant. Ou peut-on trouver la video sur le Cycle des quintes dont tu parles? Ce serait formidable si d'autres videos d'analyse de morceaux "simples" etaient proposees. Bonne continuation. Isabelle
  • 16 janvier 2015 20:07:19 CET

    Merci Isabelle :-)

    On ne peut pas encore trouver la vidéo sur les quintes (j'en parle dans le tutoriel comme si elle existait en prévision de son existence ;-)).

    Et puis il y a d'autres vidéos de morceaux simples prévus, mais c'est beaucoup de boulot, et j'en ai très peu à consacrer à ça, malheureusement. Donc il faudrait être patient ;).

    Et j'en profite pour affiner mes "sondages" : quand tu parles d'autres morceaux "simples", tu penses à quoi notamment ? Quel morceau te plairait de voir analysé ?

    Bien à toi et encore merci.

    • 25 message(s)
    23 janvier 2015 10:42:56 CET

    Bonjour Philippe,


    Oui, j’imagine le temps que cela demande de réaliser des vidéos de cette qualité!


    Quand je parle de morceaux simples, je pense par exemple au petit prélude de Bach, BWV 999. Je trouve le morceau difficile à mémoriser, sans avoir de notions d’harmonie pour décrypter la logique, la construction du morceau. Je cherche la tonalité de chaque mesure mais j’hésite souvent, en raison des notes qui paraissent hors tonalité.
    Beaucoup de cours sont offerts sur Internet sur la technique pianistique, par contre, un cours d’harmonie accessible aux débutants, avec analyse de morceaux, est rare ou inexistant.
    En tout cas, bonne continuation et si tu trouves le temps de réaliser encore quelques vidéos d’harmonie, je suis sûre que beaucoup seront preneurs.

     

    Isabelle

  • 25 janvier 2015 16:16:27 CET

    Hello Isabelle,Bon, je t'avais fait une réponse bien détaillée, et elle a disparu au cours de la rédaction… Pas le courage de la reprendre.

    En gros, je te disais : et si nous regardions ce prélude ici, vu que le sujet du fil s'y prête et qu'il n'est pas forcément très actif :-).

    Donc, si tu le veux, dis-moi un peu où tu en es de l'analyse de ce prélude. On peut peut-être commencer par une petite analyse harmonique complète, histoire de se chauffer :) (et de se réchauffer, parce que ça caille un peu, là :)).

    Bien à toi,

    Phil

    • 25 message(s)
    28 janvier 2015 18:37:47 CET

    Bonsoir Philippe,

    Et bien merci et quel dommage que ta réponse ait disparu dans les froideurs de l'hiver ! Elle m'aurait bien servi ... 

    Voilà la première page de ce beau petit prélude. Pauvre Bach, je ne lui ai pas trouvé une seule petite modulation ... Il doit y avoir un problème dans ma tentative d'analyse !

    Plus sérieusement, j'ai d'abord essayé de trouver la tonalité de chaque mesure, je pense que sur cette première page du moins, il y en a une par mesure, puis dès qu'il y a une altération (en général bécarre) de voir si cela conduit à une modulation. En fait, que faire d'un A7dim comme en mesure 11 ? Ce n'est pas prévu sur mon tableau d'accords de C mineur.

    J'ai regardé également les tons voisins qui sont le relatif M de C m, donc Eb (mi bémol M), les IV et V degrés, Ab M (la bémol M) et B M (si bémol M) et leurs relatifs m, Fm (fa mineur) et Gm (sol m). Je n'arrive pas bien loin, c'est le moins que l'on puisse dire. Donc merci, si tu trouves le temps de regarder cette première page.

    A bientôt

    Isabelle

    Le document en format pdf ou même zippé ne passe pas. As-tu une autre idée ?


    Ce message a été modifié par Isabelle Schieffer le 28 janvier 2015 18:42:33 CET
  • 28 janvier 2015 19:18:21 CET

    Bonsoir Isabelle,


    > Voilà la première page de ce beau petit prélude.

    Malheureusement, je n'ai rien (c'est certainement en rapport avec tes dernières phrases).

    En fait, peut-être qu'on ne peut mettre que des images.

    Sur Mac, c'est simple : tu ouvres ton PDF dans Aperçu, puis Exporter en PNG. Sur PC, je ne sais pas. Au pire, une capture d'écran que tu débords ensuite.

    > Pauvre Bach, je ne lui ai pas trouvé une seule petite modulation ...

    Il ne va pas être content :).

    > Il doit y avoir un problème dans ma tentative d'analyse !

    L'important, c'est déjà de tenter ;).

    > Plus sérieusement, j'ai d'abord essayé de trouver la tonalité de
    > chaque mesure, je pense que sur cette première page du moins,
    > il y en a une par mesure,

    Je pense qu'au lieu de "tonalité", tu veux dire "accord"/"harmonie" ?


    > puis dès qu'il y a une altération (en général bécarre) de voir
    > si cela conduit à une modulation.
    > En fait, que faire d'un A7dim comme en mesure 11 ?
    > Ce n'est pas prévu sur mon tableau d'accords de C mineur.

    Es-tu certaine de ton accord ? (la question signifie bien sûr : l'accord n'est pas bien analysé, c'est autre chose :)).

    > J'ai regardé également les tons voisins qui sont le relatif M de C m,
    > donc Eb (mi bémol M), les IV et V degrés, Ab M (la bémol M) et B M
    > (si bémol M) et leurs relatifs m, Fm (fa mineur) et Gm (sol m).

    Houps ! C'est bien, ce que tu as fait là. :)

    Tu vois que dans cette mesure 11, c'est un FA# et un LA bécarre, les deux notes "parasites". Comme ça, intuitivement, ça te ferait plutôt penser à quelle tonalité ?

    > Je n'arrive pas bien loin, c'est le moins que l'on puisse dire.

    C'est pas grave. Les débuts sont très très laborieux, en analyse. Et après, une fois que tu auras choppé le coup, tu verras comme c'est simple. C'est toujours la même chose, au moins jusqu'au début du XXe siècle.

    C'est d'un ennui, si tu savais ! LOL

    Si tu veux, plutôt que de passer par une image, vu que c'est extrêmement simple ici, tu peux aussi écrire l'harmonie comme ça :

     

    [numéro mesure] : [nom de l'accord] - [degré de l'accord dans la tonalité courante]

    1 : Cm - I
    2 : Cm - I
    3 : Fm - IV

    etc.

    Si la mesure est plus compliquée, sur plusieurs lignes :

    9865
    l'accord - le degré dans la tonalité courante
    [explication des choses étranges/analyse du passage]

    9866
    etc.

    On essaie comme ça ? ;)

    Bien à toi,

    Phil


    Ce message a été modifié par Ancien membre le 28 janvier 2015 19:19:32 CET
    • 149 message(s)
    2 février 2015 00:59:51 CET

    Bonjour à vous deux, 

    Si je peux me permettre, une erreur s'est glissée sur cet accord: 16. Adim7M - II (la do mib sol)

    Ce n'est pas une 7ème majeure. En chiffrage classique ce serait 7 5 barré (7ème mineure et 5te diminuée) et en chiffrage américain Adim7 (sans M).

  • 23 février 2015 23:27:54 CET

    Coucou Isabelle,

    Je me suis trompé : pourrais-tu aller jusqu'à la mesure 34, en fait, pas la 33.

    Pour le reste, et ce que j'ai pu déjà lire, non, tu ne nages pas dans les formulations :-). Et ne t'inquiète pas, ça prend toujours un peu de temps, le langage ;-). Tu te débrouilles très bien.

    Bien à toi,

    Phil

    • 1 message(s)
    17 février 2016 17:14:34 CET

    Bonjour,

    Merci pour cette analyse merveilleuse de simplicité. Je l'ai mise en application sur l'iInvention n°13 de Bach que je n'arrivais pas à mémoriser.  Ainsi dans la 1ère mesure, nous avons les notes suivantes :

    MD 1er accord      EAC

    MD 2ème accord BEBD

    MG 3ème accord AEAC

    MG 4ème accord BEBD

    L a pièce se joue EACBEBDAEACBEBD..........en enchainement.

    Je pense que la mémorisation est plus facile si on on joue strictement les accords avec arrêt à chaque fin d'accord en accentuant la dernière note. Il conviendra lorsque les notes seront bien en place et jouées sans hésitation, de reprendre la mesure avec les enchainements nécessaires.

    Qu'n pensez-vous?

    • 1 message(s)
    29 mai 2016 14:35:29 CEST

    Bonjour Philippe, 

    Je me desesperai de ne pas avoir d'aide pour l'analyse harmonique des morceaux sur "je joue du piano.  com"

    et je découvre aujourd'hui cette analyse à la fois très complète et simple du 1er prélude de Bach que je joue en ce moment

    avec un violoncelle,quel travail magnifique, c'est génial, un grand grand merci. 

    Je vais sûrement pouvoir l'utiliser pour l'analyse du prélude en dom que je joue en ce moment,  je ressentais

    le besoin de bien comprendre 

    l'harmonie de ce morceau mais par paresse intellectuelle, je laissais " tomber"....

    Je vais m'y mettre, encore merci et si tu as le temps tu peux continuer , tu feras des heureux ! 

    Amitiés musicales.Martine