Forums » Technique et interprétation

Comment bien utiliser la pédale

    • 10 message(s)
    5 mars 2014 20:08:50 CET

    Bonjour à tous,

    Je reprends le piano depuis quelques temps tout seul, après l'avoir étudié jeune pendant plus de dix ans. L'une des difficultés que je rencontre est le bon usage de la pédale. Y a t-il des règles qui permettent de définir comment mettre la pédale dans un morceau ? Merci de votre aide. 

    • 78 message(s)
    7 mars 2014 09:18:41 CET

    Bonjour Benoit,

    Bien difficile de répondre de manière absolue sur cette question bien délicate. J'entends souvent dire que la pédale se met à l'oreille. C'est donc l'écoute qui doit guider son utilisation. 

    • 38 message(s)
    7 mars 2014 09:31:55 CET

    En effet, il y a si peu d'indications de pédale sur les partitions que je les ajoute systématiquement pour mes élèves. 

    Il est impossible de dire que chez tel compositeur il faut mettre la pédale comme ceci et chez tel autre comme cela.

    Je partage l'avis de Benoit sur le fait que, quelle que soit l'oeuvre et son compositeur, c'est toujours l'oreille qui indiquera à l'interprète le bon usage de la pédale. C'est pour cette raison que notre premier rôle en tant que professeur est de former l'oreille de nos élèves.

    Il y un cours excellent de Marie-Josèphe Jude sur la pédale sur le site Jejouedupiano.com. Je vous le recommande vivement.

    • 10 message(s)
    7 mars 2014 09:38:53 CET

    Connaissez-vous des ouvrages qui se concentrent sur l'utilisation de la pédale en général ou chez tel ou tel compositeur ?

    • 149 message(s)
    7 mars 2014 13:00:44 CET

    Tous les recueils pédagogiques un peu complet parlent des grands principes de la pédalisation.

    Un certain nombre d'ouvrages sont dédiés au sujet. Après une recherche rapide, il semble que quelques-uns soient plus particulièrement à recommander (je n'ai eu aucun entre les mains): 

    Teresa Carreño: Possibilities of Tone Color by Artistic Use of Pedals (1919)
    Enrique Granados: Método téorico práctico para el uso de los pedales del piano (1905)
    Alexander Nikitich Bukhovtsev: Guide to the Proper Use of the Pianoforte Pedals (1897)
    Georges Falkenberg: Les Pédales du piano (1891)

    Seul le dernier est en français... mais je suis sûr qu'il doit en exister d'autres et plus récents.

     

     

    • 10 message(s)
    7 mars 2014 13:23:55 CET

    Merci Richard. Il semble qu'il s'agisse là de véritables études sur la question. En réalité, je cherchais plus quelques grands principes.

    • 149 message(s)
    8 mars 2014 10:22:21 CET

    A mon avis, il faut déjà distinguer deux choses: comment mettre la pédale et où mettre la pédale. Il est indispensable de savoir comment la mettre avant de se demander où la mettre.

    Il faut savoir en tout premier lieu que la pédale se met le plus souvent après avoir joué la note ou l'accord et pas en même temps. Si vous enfoncez la pédale au moment où vous jouez la note ou l'accord vous prenez inévitablement dans la pédale les résonances de ce qui précède. Et du coup, tout se mélange ! Ca a l'air simple mais au début ça ne l'est pas. Cela nécessite une indépendance entre la main et le pied qui ne s'acquiert pas du jour au lendemain. Mais je vous rassure, cela devient assez vite naturel et on finit par ne plus y penser.

    Voilà pour le premier principe !

     

     

    • 68 message(s)
    9 mars 2014 10:34:42 CET

    Il y a un exercice très simple qui permet de se familiariser avec cette utilisation de la pédale.

    Il consiste à jouer do - ré - mi - fa - sol en noires.
    Et de compter à haute voix les doubles croches comme ceci:

    On joue :       Do                                           Ré                                         Mi  etc.
    On compte:    1          2          3          4          1          2          3          4        1   etc.

    Sur 1, la pédale n'est pas enfoncée.
    Sur 2, on enfonce la pédale et on la garde enfoncée sur 3 et 4.
    Puis on la relâche sur 1.
    On l'enfonce sur 2, etc.

    Il faut commencer dans un tempo très très lent. Par exemple 60 à la double croche. Et accélérer très progressivement lorsque l'on se sent parfaitement à l'aise dans un tempo.

    • 64 message(s)
    26 mars 2014 19:45:59 CET

    Dans le merveilleux cours de Mr Luisada sur la Sonate op.27 n°2 (dite Au Clair de Lune) de Beethoven (1er mouvement), Mr Luisada nous indique que d'après Liszt, la pédale serait "notre troisième main"..

    • 149 message(s)
    26 mars 2014 20:10:21 CET

    Oui, il faut surtout pas qu'elle soit un cache-misère !

    • 64 message(s)
    31 mars 2014 20:50:49 CEST

    Tout à fait Richard! elle est à travailler avec autant d'importance et de qualité que les mains à mon sens.

    • 1 message(s)
    29 mai 2015 12:35:16 CEST

    Dans le nocturne 20 de Chopin  C#min, M Luisada met parfois la pédale avant la note, pe mesure 1