Forums » Concerts

Le rare Konstantin Scherbakov en récital le 8/12

    • 10 message(s)
    7 décembre 2013 14:23:07 CET

    Je signale la venue d'un excellent pianiste, rare en France. Konstantin Scherbakov jouera le dimanche 8/12 à 16h30 au Conservatoire d'Antony (Bach/Busoni, Beethoven, Schubert...). Un pianiste très très solide, spécialiste, entre autres, de Godowsky et des transcriptions en tous genres et un formidable musicien. Ecoutez-le dans cette belle page de Liadov :

    • 39 message(s)
    9 décembre 2013 17:45:44 CET

    C'est magnifique ce Liadov, je ne connaissais pas. C'était comment ce concert ? J'ai un disque de ce pianiste, une symphonie de Beethoven transcrite par Liszt, impressionnant !

    • 19 message(s)
    3 janvier 2014 10:49:32 CET

    Merci !

    J'ai découvert cet immense pianiste grâce à ses interprétations de symphonies de Beethoven ( NAXOS) : c'est énorme ! Notemment la IXème qui est une "oeuvre nouvelle" si je puis dire tant elle est construite sur la partition de Beethoven, mais F.Liszt en a fait une création si personnelle ...splendide !

    il y a aussi les concertos de S.Rachmaninov par lui qui sont impressionnants .

    J'ai hâte d'avoir des "retombées" de son concert en France tant il est trop rare ...

    • 3 message(s)
    3 janvier 2014 20:24:27 CET

    Et  bien merçi pour cette information

    • 10 message(s)
    16 janvier 2014 11:52:43 CET

    Scherbakov n'a pas démérité lors de son récital du 8/12, surtout si on prend en compte la casserole mise à sa disposition... Dernier mouvement de la Wanderer Fantaisie absolument impeccable, brillant.  La sonate Pathétique de Beethoven, remarquable de tenue, vibre, discrètement lyrique. Et en bis, le fameux prélude de Liadov posté ci-dessus. Qu'attendent les orchestres, notamment parisiens, pour inviter ce pianiste d'envergure?

    • 19 message(s)
    17 janvier 2014 14:32:29 CET

    C'est la bonne question ! je pense qu'il y a à la fois pléthore ( es ce le bon orthographe ?) de pianistes et une certaine " chasse gardée"

    dans le sens ou "Paris " .."La France" reste des endroits à conquérir difficile ...

     

    Entre Les castes audiovisuelles  et les "petits marquis de la Critique" qui écrivent dans les revues autorisées ( à trancher souvent) ...

     

    il reste un canal trés étroit où seuls passent ceux qui ont des appuis solides de divers bords. Je ne crois plus au talent suffisant pour

     

    arriver à être reconnut ; et plus le temps passe et moi je pense que " cela suffit" : il faut "élever des loups", jouer avec des collier et    

    des paillettes dans le cou, faire des concerts avec des fonds de scène aux couleurs "pop" et de la fumée de brume qui fait tapis sur la

    scène, ...on s'éloigne du piano pour entrer dans un métier où l'audiovisuel et le "poeple" comptent beaucoup. Dommage.