Accueil Blogs » Enregistrements » Pedro Burmester joue Schumann et Liszt

Pedro Burmester joue Schumann et Liszt

Publié par Tom Deacon     6 mai 2014    

Nos loyautés sont difficilement oubliées lorsqu’il s'agit de ces deux chefs-d'œuvre du répertoire pour le piano . Donc , ce CD se trouve obligé, sans le savoir, de rivaliser avec de bons souvenirs de Claudio Arrau , Alfred Brendel , Nelson Freire , George Lazaridis , Martha Argerich , et  de Vladimir Horowitz , sur ma liste personnelle des plus grands interprètes de cette musique.

Que ce Pedro Burmester, pianiste de 51 ans de Porto au Portugal , réussit à tirer ce grand coup me paraît tout à fait exceptionnel. Comme d'habitude avec ce pianiste, il le fait plutôt discrètement , si je puis dire , par le moyen de sa concentration acharnée sur ce que chaque compositeur essaie de nous dire . Ce n'est pas si rare , je vous entend me dire . Oh, que si! 

La sonate de Liszt en si mineur et Fantaisie de Schumann en ut majeur semblent donc se jouer tout seul, sans l’intervention d’un interprète. L'auditeur semble capable de pénétrer directement aux pensées et sentiments de Schumann et de Liszt. En ce qui concerne un enregistrement en studio, c’est-à-dire sans public (à part l’ingénieur et le producteur, la tête dans la partition), c'est l' art de la communication porté à un niveau très élevé . 

Le résultat est que j'apprécie ces deux morceaux une fois de plus , tout autant que quand je les ai rencontrés il y a 60 ans.

A propos, ce producteur qui surveille soigneusement les partitions , eh bien, c’est notre ami Frédéric Grün dans un studio belge en 2005 . .

Voici un de ces CD injustement méconnus qu’il faut vraiment connaître. Il va sûrement apporter de la joie aujourd’hui, demain, et même après-demain .

 

0 commentaire